Code d'éthique

 

PRÉAMBULE

 

Toutes les personnes ont les mêmes droits. Que ce soit des citoyens jouissant des privilèges d’une bonne santé comme ceux qui ont moins de chance et de liberté face à leur santé.

 

La qualité de vie et l’humanité des services offerts aux résidants exigent que les relations entre le personnel et les résidents soient le lieu de collaboration, d’assistance et de support.

 

La Résidence Bois de Rose considère que les résidants ont des besoins auxquels nous sommes tenus de répondre avec respect et dignité. En d’autres mots, nous devons aider le résidant à faire les choix les plus significatifs, dans l’esprit de la valorisation de la personne et de rôles sociaux.

 

Consciente de ses responsabilités, la Résidence Bois de Rose se dote d’un code d’éthique qui devient l’engagement principal des dirigeants et du personnel de la résidence envers les résidents contre tout abus, exploitation ou discrimination. Ce code d’éthique réunit l’ensemble des propositions de principes auxquelles chacun s’engage à adhérer lorsqu’il est à l’emploi de la Résidence Bois de Rose. Ce code détermine les paramètres d’intervention sans pour autant prévoir toutes les éventualités.

 

Le respect du code d’éthique devient essentiel au maintien et à la reconnaissance des employés à l’intérieur de la Résidence Bois de Rose.

 

PRINCIPE GÉNÉRAL

 

Dans la poursuite de sa mission. La Résidence Bois de Rose met toutes ses ressources à contribution pour accorder à chaque résidant des services et une qualité de vie conforme aux droits humains. Elle s’engage à faire respecter tous les articles contenus dans ce code.

 

Les résidants ont le droit de recevoir les services offerts sans égard à leur âge, leur sexe ou aux autres motifs de discrimination.

 

Les résidants ont le droit de recevoir des traitements et des services offerts sans égard à leur statut social ou à celui de leurs proches.

 

Les résidants ont le droit de recevoir des attentions et des services qui sont, en intensité, proportionnels à leur degré de dépendance.

 

Nul ne peut priver un résidant d’un service médical, thérapeutique, récréatif ou social en raison de leur sexe, de leur âge ou d’autres motifs de discrimination.

 

Le personnel doit offrir les mêmes services et les mêmes égards au résidant quel que soit leur statut social ou celui de leurs proches.

 

L’organisation de travail prévue par la Résidence Bois de Rose doit être appliquée de façon à tenir compte de l’état physique, mental ou cognitif des résidents afin de leur apporter des soins personnalisés et proportionnels à leurs situation.

 

 

 

 

DROIT ET RESPECT

 

  1. Le résidant à droit à l’intégrité physique et morale ainsi qu’à la protection.
     

  2. Le résidant à droit à la discrétion, à la confidentialité et au respect de sa vie privée.
     

  3. Le résidant à droit au respect de la confidentialité de son dossier. Tous les renseignements relatifs aux résidents doivent être traités de façon confidentielle.
     

  4. Le personnel ayant à procurer des services a des résidents doit les respecter, respecter ses proches et ses collègues de travail. (Aucunes grossièretés, ni obscénités toléré.)
     

  5. La tenue vestimentaire du personnel doit être adéquate et décente.

 

RESPECT DE SON IDENTITÉ

 

  1. Le personnel doit traiter le résident, et lui donner des services, de façon chaleureuse, c’est-à-dire avec douceur, amabilité, politesse et courtoisie, mais sans excès et avec équité.
     

  2. Le personnel doit vouvoyer, en tout temps, le résident et l’appeler par son nom en  utilisant les termes Monsieur, Madame ou Mademoiselle, sauf dans le cas où le résident  exprime le désire d’être tutoyé et appelé par son prénom. Dans ce cas, cette précision doit  être inscrite dans le dossier du résident.

 

RESPECT DE SON INTIMITÉ

 

  1. Le résident a droit de recevoir des soins personnels et des traitements le plus discrètement possible
     

  2. Le résident à droit à la compréhension et à la collaboration du personnel quand, en raison de son état, il a des difficultés à poser certains gestes, est maladroit, à des oublis momentanés ou des sautes d’humeur.
     

  3. Toute intervention doit être respectueuse de la dignité de la personne. La dignité et la pudeur doivent être, en tout temps, respectées.
     

  4. Les informations concernant un résident sont confidentielles. Nul ne peut en révéler la teneur, verbalement ou autrement, sauf lorsqu’il y est autorisé légalement. De plus, les confidences d’un résident à un employé ne peuvent être ébruitées.
     

  5. Les rapports concernant un résident se font discrètement aux personnes concernées et aux endroits appropriés.
     

  6. Le résident a droit de décider. Le résident participe aux décisions concernant sa propre vie de façon à développer et à maintenir son autonomie dans la mesure de ses capacités.
     

  7. Le résident a droit de développer et de maintenir son autonomie et d’utiliser le temps nécessaire pour accomplir les gestes de la vie quotidienne. Le personnel doit respecter le rythme de la personne. Le personnel encouragera le résident désireux de développer ses capacités résiduelles à accomplir par lui-même des gestes de la vie quotidienne et apporte l’aide nécessaire pour y arriver.

 

 

LA DISCRÉTION

 

  1. Le personnel doit faire preuve d’une grande discrétion à l’égard des résidents et, en aucun cas, il ne doit exprimer des doléances en leur présence et à haute voix.
     

  2. Le personnel doit éviter les conversations personnelles, de même que les confidences au sujet de difficultés familiales ou financières et à propos de problèmes relatifs au travail et à la régie interne.
     

  3. Le personnel se doit d’être très discret sur les confidences qu’il reçoit et, en aucun cas, il ne doit en divulguer le contenu à qui que ce soit. (exception des supérieurs si le bien-être du résident en dépend).

 

DROIT À LA PROPRIÉTÉ

 

  1. Le résident a droit de choisir et de posséder des objets personnels qui contribuent à égayer son milieu de vie. Personne n’est autorisé à fouiller dans les effets personnels du résident sans son consentement, sauf pour des raisons de sécurité ou d’hygiène.
     

  2. Le résident à droit à l’honnêteté du personnel envers ses effets personnels ou monétaires. Le personnel doit s’assurer de fournir au résident des moyens de protéger ses biens et effets personnels. Nul ne peut s’approprier les biens d’un résident sous quelque prétexte que ce soit.
     

  3. Le résident à droit à une excellente qualité de services et à certaines particularités de soins sans gratifier le personnel. Nul ne peut solliciter un don ou un legs ou même un pourboire d’un résident.

 

DROIT À SES CHOIX ET À SA PERSONNALITÉ

 

  1. Le résident a le droit d’être traité et soigné par le médecin de son choix.
     

  2. Le résident a le droit de choisir ses loisirs. Le personnel peut proposer mais ne peut imposer de choix.
     

  3. Le résident a le droit de choisir le type de relation qu’il veut entretenir avec les autres résidents et même son désir d’être seul doit être respecté. Le personnel doit favoriser et encourager la vie sociale du résidant en tentant de le mettre en rapport avec les autres ayant des affinités.
     

  4. Le résident a le droit au respect de ses valeurs humaines, morales et spirituelles.
     

  5. Le résident a le droit de mourir dans la dignité et dans le respect de ses choix.

 

DROIT À LA QUALITÉ DE VIE

 

  1. Le résident a le droit d’avoir un environnement propre, accueillant, salubre et sécuritaire. Le personnel doit établir un climat de confiance dans le but de procurer une sécurité affective.
     

  2. Le résident a le droit au calme et au repos. Le personnel doit faire respecter le calme et éviter les conflits entre les résidents pouvant déranger les autres.
     

  3. Le résident a le droit à ce que les vêtements qu’il porte soient confortables et adéquats selon ses caractéristiques physiques et selon les saisons. Le personnel doit assurer la propreté des vêtements des résidents. Le personnel doit également avoir une tenue vestimentaire adéquate et décente.

 

LE DROIT À L’INFORMATION ET À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

 

  1. Le personnel doit fournir assistance à la représentation et à l’exercice d’un recours.
     

  2. Le personnel doit donner au résident l’accès à son dossier et les explications nécessaires à la bonne compréhension (résident ou son représentant légal).
     

  3. Le personnel doit faciliter l’obtention du droit à l’information, le soutien ou l’assistance de la part des proches du résident ou de toute personne de son choix.
     

  4. Le personnel doit faciliter le maintien des contacts du résident avec l’extérieur.
     

  5. Le personnel doit faciliter l’expression des opinions, des critiques et des suggestions du résident dans le contexte de la vie dans la résidence.

 

DROIT À LA CONFIDENTIALITÉ

 

  1. Tous les renseignements relatifs aux résidents doivent être traités de façon confidentielle.
     

  2. Le personnel ne doit, en aucun cas, donner des renseignements sur la vie privée et l’état de santé d’un résident en dehors des besoins liés au travail.

 

RESPONSABILITÉS DES RÉSIDANTS

 

  1. Le résident se comporte, en tout temps, dans le respect des droits de la personne, de la propriété d’autrui, des règles habituelles de civisme et de politesse, respecter le calme et le repos auxquels ont droit les autres résidents.
     

  2. Le résident participe aux soins et aux services qui le concernent en collaborant avec le personnel.
     

  3. Il est dans la responsabilité du résident d’assurer ses biens personnels.

 

LA DONATION, LE LEGS ET LA SOLLICITATION

 

  1. L’exploitant ou un membre du personnel de cet exploitant qui n’est ni le conjoint ni un proche parent du donateur ou du testateur ne peut accepter une donation ou un legs lorsque cette donation ou ce legs a été fait à l’époque où le donateur où le testateur y étaient soignés ou recevaient des services de la résidence.
     

  2. Le personnel ne peut faire de sollicitation financière ou autre auprès des résidents.
     

  3. Le personnel ne peut en aucun cas accepter : cadeaux, argents, chocolats ou autres d'un résident que ce soit pour remerciement ou échange de services (avertir la responsable si une telle situation survient.)

 

 

PARTICULARITÉS

 

  1. Le personnel doit accomplir le travail pour lequel il a été embauché de façon compatible avec les politiques et les procédures de la Résidence Bois de Rose.
     

  2. Le personnel doit maintenir un comportement loyal, tant au niveau de l’exécution du travail que dans ses rapports avec les résidents et les autres employés.
     

  3. La direction et le personnel sont, en tout temps, attentifs et vigilants afin de minimiser les risques d’accident.
     

  4. Le personnel doit connaître les directives en cas d’incendie et être toujours prêt à intervenir pour protéger le résidant.
     

  5. Tout le personnel est responsable de la propreté et de l’ordre des lieux.
     

  6. Le personnel doit participer aux activités d’orientation et de formation organisées à son intention.
     

  7. Le personnel commettant un acte criminel tel que : vol, agression verbale ou physique, ou autres actes jugé inapproprié par la direction ayant causé du tort à un résident ou un autre employé sera congédié sur le champ et si l'acte l'oblige des poursuites seront entamées.
     

  8. Le personnel doit appliquer tous les points mentionnés dans ce code d’éthique envers les visiteurs des résidents.
     

  9. Le personnel et le résidant sont conjointement responsables du respect des droits et libertés de chacun.

 

APPLICATION DU CODE D’ÉTHIQUE

 

  1. Le présent code constitue, sans être limitatif, l’engagement du personnel à l’endroit des résidents auxquels il donne des services.
     

  2. Toute dérogation à ce code d’éthique pourra nécessiter une intervention auprès du personnel pour adapter leurs comportements et leurs habitudes de travail aux exigences des relations à entretenir avec le résidant.
     

  3. Le personnel, dans le cadre de ses fonctions, doit projeter par ses actes une image publique de qualité. Dans ses contacts avec la communauté, le personnel est un agent positif qui favorise l’intégration et la valorisation de la personne. La qualité du personnel contribue grandement à la réputation de la Résidence Bois de Rose.

 

 

créer par Nathalie Courchesne, DRH Résidence Bois de Rose Inc.